Auxiliaire de vie : effectue un accompagnement social et un soutien auprès des publics fragiles, dans leur vie quotidienne.
Aide à faire (stimule, accompagne, soulage, apprend à faire) et/ou fait à la place d’une personne qui est dans l’incapacité de faire seule les actes ordinaires de la vie courante.

Assistante de vie : réalise et aide à l’accomplissement des activités domestiques et administratives essentiellement auprès de personnes ne pouvant plus faire en totale autonomie et/ou rencontrant des difficultés passagères.
Assiste et soulage les personnes qui ne peuvent faire seules les actes ordinaires de la vie courante.

Employé familiale polyvalent : intervient au domicile du particulier. Il assure une cuisine familiale, veille à la sécurité de la personne, s’occupe de l’entretien et de l’hygiène du logement et du linge. Il peut aussi intervenir au niveau de la prise en charge des enfants (préparation des goûters, accompagnement scolaire et aide aux devoirs des enfants scolarisés…).

Aide ménagère : intervient au domicile du particulier. Il s’occupe de l’entretien et de l’hygiène du logement et du linge.

  • Nettoyer les sols (balayer, aspirer, laver)
  • Aérer les pièces, dépoussiérer
  • Enlever les toiles d’araignées
  • Vider les cendriers et les poubelles et les laver
  • Sortir les poubelles
  • Nettoyer les sanitaires
  • Nettoyer les vitres et les miroirs
  • Vider le lave linge, étendre le linge (à défaut de sèche linge) et repasser le linge
  • Utiliser les produits ménagers recommandés par le client et respecter les doses prescrites

(Attention : les tâches qui seront effectuées au domicile seront celles qui figurent sur le contrat de prestation).

La livraison de course à domicile
Le temps passé à faire les courses ne se limite malheureusement pas à sillonner les rayons d’un supermarché.

Il faut y ajouter le trajet aller-retour, le remplissage du coffre et le rangement des courses.

Et au quotidien, faire les courses peut aussi bien inclure le détour à la mairie pour aller chercher un formulaire, le passage au pressing et les livres qu’il fallait rendre la semaine dernière à la bibliothèque.

L’intervenant se munira de la liste des courses établi par le bénéficiant ou toute instruction utile pour récupérer un document ou acheter un article.

La livraison des courses à domicile permet d’accéder en tout temps à tous les services et produits qui sont nécessaires au quotidien : journaux, médicaments, alimentaire, livres, etc.

Préparation des repas à domicile
C’est préparer les repas et les conditionner pour qu’ils puissent être servis.
Cette variable ne porte pas sur la vaisselle qui est prise en compte dans l’activité de Ménage,
ni sur l’achat des denrées pris en compte dans la variable Livraison de courses à domicile,
La personne ne cuisine jamais seule, même partiellement et même difficilement.

L’accompagnement
C’est lorsque l’on est à l’extérieur du lieu de vie.
Utilisation des moyens de transport adaptés à la situation du bénéficiant (à pied, en transports en commun, en voiture, en véhicule aménagé…).

L’assistance administrative
Rédiger une lettre, répondre à un courrier, remplir un formulaire, adresser une demande, obtenir un remboursement, faire valoir ses droits, comprendre le fonctionnement d’une procédure, classer et archiver ses factures : voilà l’utilité possible de l’assistance administrative, plus particulièrement auprès de publics fragiles ou désocialisés.

Renouer le lien avec les administrations publiques et les institutions dont on est entouré, c’est progressivement reprendre sa place dans la communauté civique dont on est membre, y faire valoir ses droits comme y répondre de ses devoirs.

Le rôle de la personne qui vous assiste dans vos démarches administratives est d’aider, c’est-à-dire de faciliter la compréhension et le contact, notamment avec les administrations publiques. Mais il ne se substitue jamais à vous, et n’endosse pas votre responsabilité.

Aide à la mobilité et au transport
L’aide à la mobilité et au transport d’une personne consiste à l’accompagner dans ces déplacements, avec un mode de transport approprié à sa mobilité et à son trajet.

Garde malade
Un service profondément humain
Le garde-malade assure une présence auprès des personnes malades qui restent à domicile. Il veille au confort physique du malade, mais aussi à son bien-être moral. Il sait répondre à des demandes simples, et constitue un lien avec l’extérieur profondément rassurant pour le malade, comme pour les familles. Cette activité peut être exercée le jour mais aussi la nuit, toujours à domicile. L’intervenant est à proximité directe du malade, et doit pouvoir se rendre disponible pour lui à tout moment.

Veiller et non soigner
Le garde-malade n’assure pas de soins médicaux : il prend uniquement en charge les attentions qu’aurait un proche envers le malade. Il peut néanmoins aider à la prise de médicaments prescrits par ordonnance, pourvu qu’elle ne prévoie pas l’intervention d’un auxiliaire médical.